Hôpital privé
de Versailles

Rechercher Mon espace personnel Ramsay Services

Hygiène corporelle et soins de beauté

Enceinte, mieux vaut jouer la carte de la simplicité et la sécurité !

 

Deux toilettes par jour

Pendant la grossesse, les glandes sudoripares (qui régulent la transpiration) contribuent à éliminer une double «dose» de déchets : ceux de la maman et ceux du bébé. Résultat : la transpiration augmente.

Même chose pour les sécrétions vaginales, également plus abondantes.

Notre conseil

Il est conseillé d'effectuer deux douches par jour, avec de l'eau et du savon doux. Les toilettes vaginales sont à éliminer.

 

Des vêtements amples

C'est une évidence : pour votre confort, votre ventre ne doit être ni serré ni comprimé.

Notre conseil

Préférer les vêtements amples ou élastiques, confortables, adaptés à vos nouvelles formes.

 

Des produits « nature »

Dangereux pour la santé de votre bébé, certains produits cosmétiques sont à proscrire pendant toute la durée de la grossesse. C'est le moment de bien lire les étiquettes et listes d'ingrédients !

Sont concernés :

  • les produits de coloration pour cheveux (qui contiennent solvants et colorants) ;
  • les produits contenant du formaldéhyde (ou de l'aldéhyde fornique) ;
  • les crèmes contenant des dérivés de Vitamine A, comme le rétinol (notamment contre l'acné), l'acide rétinoïque ou le béta-carotène.

Nos conseils

Privilégier les produits de beauté sans phtalates, sans paraben et sans muscs synthétiques : ces substances peuvent être sources d'allergies et de photosensibilisation.

Pour les mêmes raisons, mieux vaut vaporiser votre parfum habituel non pas sur votre peau directement, mais sur vos vêtements.

 

Vergetures : limiter les dégâts

Ces zébrures brunes ou violacées qui apparaissent sur le ventre ou sur les cuisses sont liées à un étirement excessif des fibres collagènes qui assurent l'élasticité et la résistance de la peau sous l’influence hormonale de la grossesse. Etirée et distendue, la couche supérieure du derme subit une rupture brutale. La lésion cutanée est malheureusement irréversible.

Les femmes enceintes ne sont pas toutes égales devant le risque de vergetures. Certaines en développent, d'autres pas. Les peaux très jeunes (donc moins « élastiques »), très claires ou au contraire très pigmentées sont les plus vulnérables.

Nos conseils

Il n'existe aucune recette miracle contre les vergetures. Mais éviter une prise de poids trop rapide et hydrater soigneusement la peau (avec de l'huile d'amande douce ou d'argan) permet d'en limiter l'ampleur. Bien masser le ventre, mais aussi les seins, les cuisses et les fesses.

Après la naissance, il est nécessaire de respecter 18 mois de cicatrisation sans exposition directe au soleil.

 

Soleil : gare au masque de grossesse !

S'exposer sans protection au soleil pendant la grossesse, c'est prendre le risque de voir apparaître un « masque de grossesse ». Ces taches brunes autour de la bouche, du nez et sur le front sont liées à une surproduction de mélanine au niveau du visage, l'un des effets du grand bouleversement hormonal de la grossesse. Ce « masque » disparaît dans la majorité des cas après l'accouchement. Mais pas toujours.

Notre conseil

Limitez vos expositions au soleil quand le soleil est haut (et que votre ombre est plus petite que vous). Protégez-vous avec un chapeau, des lunettes de soleil et de la crème solaire « écran total » sans paraben.

* Nombre indicatif de naissances dans les 22 maternités du Groupe Ramsay Générale de Santé depuis le 01/01/18.