Hôpital privé
de Versailles

Ramsay Générale de Santé s'engage dans la biologie moléculaire

Article le

Ramsay Générale de Santé a retenu la proposition du groupement d’anatomopathologistes e-PATH France pour la réalisation d'analyses moléculaires en cancérologie.

À la suite de son appel d’offres lancé en mai 2018 pour la réalisation d’actes en biologie moléculaire, Ramsay Générale de Santé a retenu la proposition d’e-PATH France. L’objectif de ce partenariat vise à renforcer la qualité de la prise en charge des patients en cancérologie en proposant un accès plus rapide aux analyses génomiques des tumeurs et permettant de prescrire des traitements véritablement adaptés à chaque patient.

Des traitements personnalisés en fonction de l’ADN de la tumeur

La biologie moléculaire, qui permet l’identification d’anomalies génétiques au sein de cellules cancéreuses, constitue aujourd'hui un facteur clé dans la prévention des récidives de cancers. Elle permet également aux oncologues d’ajuster leurs stratégies thérapeutiques en fonction des profils génomiques des tumeurs.

La biologie moléculaire permet ainsi d’ajuster au mieux la thérapeutique et d’éviter des chimiothérapies inutiles, pouvant avoir des effets indésirables importants.

 

Des délais d’attente réduits pour une meilleure qualité des soins

En mars 2018, les modalités de financement de ces actes de biologie moléculaire, soumis à prescription médicale, ont évolué. Jusqu’alors réalisés par les plateformes de l’Institut National du Cancer, ces actes peuvent désormais être également pris en charge par des laboratoires privés.

Dans ce contexte, et à la suite d’un appel d’offres lancé en mai 2018 Ramsay Générale de Santé a retenu la proposition du groupement d’anatomopathologistes e-PATH France pour la réalisation de ces analyses moléculaires.

Ce partenariat, finalisé en janvier 2019, concerne la totalité des établissements du groupe disposant d’au moins une autorisation pour traitement du cancer. Il permet un accès plus rapide aux expertises médicales indispensables et améliore sensiblement les délais de réponse puisque les résultats des analyses seront communiqués sous 8 jours, hors procédure d’urgence.

https://youtu.be/okQht_surmg

Avec :

  • Dr Philippe Chalabreysse, anatomo-cyto-pathologiste chez e-PATH France
  • Dr Philippe Souchois, Directeur adjoint des opérations du groupe Ramsay Générale de Santé
  • Dr Karima Bouledrak Amarache, pneumologue à l'Institut de cancérologie Jean Mermoz
Article précédent

Formation Premiers Secours Nourrisson

Le 20 septembre 2019, la Croix-Rouge française propose une sensibilisation aux Premiers Secours du Nourrisson, au sein de l'Hôpital privé de Versailles.